Exposition Cercle Algérianiste

Du 8 au 20 octobre : Exposition par le Cercle Algérianiste de Drôme Ardèche (dans le cadre de la Journée mondiale autour de la vue le 12 octobre)
L'exposition « Renée ANTOINE, la Toubiba aux mains de lumière » retrace la vie et l'œuvre humanitaire du docteur mademoiselle Renée Antoine envers les populations sahariennes démunies, par la création des premières Missions Ophtalmologiques Sahariennes (MOS), assistance médicalisée contre les ravages du trachome et des maladies oculaires. Renée Antoine est une femme médecin des yeux qui a sillonné le Sahara durant 18 années, réalisant 42 missions ophtalmologiques. Native d'un petit village à l'Hillil, en 1896, ce petit bout de femme d'aspect fragile, handicapée par une boiterie prononcée due à une ankylose définitive d'un genou, fermera son cabinet d'Alger 2 à 3 mois par an pour se consacrer bénévolement et durant toute sa vie à lutter contre les effets du trachome et des maladies oculaires auprès des populations des territoires du sud.
Elle créera la mission ophtalmologique saharienne (MOS) qui sillonnera l'immensité désertique, d'oasis en oasis, dans des conditions climatiques difficiles, à découvrir sur quelques panneaux exposés. Cette fée aux mains de lumières à qui des milliers d'êtres humains doivent de contempler les jeux du soleil et des ombres sur la terre qui les vit naître, sera honorée de plusieurs distinctions pour son dévouement, son courage et son admirable travail. En 1962, elle quittera l'Algérie, à contrecœur et dans des conditions précaires. Un véritable déchirement dont elle ne se remettra jamais totalement. Elle terminera sa vie humblement en 1988 à Aix-en-Provence où elle est enterrée.
Médiathèque La Passerelle
Réalisation : T'knoWeb