Cadre de vie

Découvrir la ville

  • 19 975
habitants

    19 975
    habitants

    à Bourg-lès-Valence
  • 20,3 km²

    20,3 km²

    superficie
    de la ville
  • 3ème commune

    3ème commune

    de la Communauté
    de l’agglomération
    Valence Romans Agglo
  • Labellisée
CAP Cit’ergie

    Labellisée
    CAP Cit’ergie

    pour son engagement
    dans la lutte contre
    le réchauffement climatique
  • Label 
deux Fleurs

    Label
    deux Fleurs

    Au concours
    des villes et
    villages fleuris
  • 4ème commune

    4ème commune

    la plus peuplée
    de la Drôme

Présentation de la ville

Les grandes dates

  • Époque romaine, existence d’un port sur le Rhône
  • Haut Moyen-Age ; construction de la collégiale Saint-Pierre ; les chanoines sont seigneurs du Bourg
  • 1567 : la collégiale Saint-Pierre est détruite pendant les guerres de religion
  • XVIIe siècle : construction du château du Valentin par l’évêque jean de Cosnac
  • 1790 : le curé Marbos futur député à la Convention devient le premier maire de la ville
  • XIXe siècle : début de l’industrialisation marquée par la création d’une usine textile devenue cartoucherie, installation d’une verrerie
  • 1850 : Bourg-lès-Valence est amputée d’un tiers de son territoire avec la création de la commune de Saint-Marcel-lès-Valence
  • 1968 : construction du barrage écluse sur le Rhône et aménagement de la centrale hydro-électrique
  • 1992 : inauguration du lycée des Trois Sources, premier lycée de la commune

 

Urbanisme, patrimoine et culture

La cartoucherie ancien bâtiment industriel magnifiquement réhabilité accueille 11 entreprises et associations dans le Pôle Images Sud Rhône-Alpes, un des premiers centres européens en production de longs métrages animés et constitue un des quatre piliers du pôle de compétitivité Imaginove. Ce projet piloté depuis le 1er janvier 2010 par la communauté d’agglomération conjugue production, formation, distribution, diffusion et éducation à l’image dans des démarches de création artistique singulières, portées par une constante recherche de sens et de qualité. Les bâtiments sont en partie accessibles au public qui peut visiter les expositions en cours et profiter des jardins largement ouverts sur le quartier.

Située dans un centre-ville en complète structuration, la toute nouvelle médiathèque la Passerelle constitue un signal architectural et culturel fort en proposant une offre diversifiée autour de la lecture publique déclinée en spectacles, concerts, ateliers d’écritures, formations multimédia s’inscrivant dans une dynamique d’agglomération.

 

Une offre d’enseignement diversifiée dans un cadre exceptionnel

Après le collège, les élèves peuvent intégrer le lycée d’enseignement général des Trois Sources qui a la particularité d’occuper l’ancien château de Valentin construit au XVIIe siècle, bâtiment d’architecture classique qui conjugue harmonieusement anciennes structures et adjonctions contemporaines dans l’écrin d’un parc de plusieurs hectares, poumon vert en pleine ville.

Le même site accueille aussi le lycée agricole du Valentin. Étape de choix vers les métiers du vivant et de l’environnement, il dispense des formations générales et d’autres plus spécialisées jusqu’à la licence dans les domaines agricole et alimentaire.  Une ferme pédagogique, lieu de formation et d’innovation autour d’un système de production économiquement viable et respectueux de l’environnement exploite un domaine agricole de plus de quatre hectares avec un magasin de produits locaux ouvert au public.

 

Histoire et patrimoine

Dès l’Antiquité, la colonie romaine de Valentia occupe au nord de la Ville des terrains situés au bord du Rhône. Le port qui y était installé attire très tôt une population laborieuse liée à son activité. L’église Saint-Pierre joue un rôle religieux important.

Au Moyen Age, la petite communauté bourcaine forme une entité bien séparée de Valence, ceinte de remparts distincts. Le Valentinois rattaché au lointain empire germanique reste aux pouvoirs des seigneurs locaux. L’évêque de Valence règne en maître. Les chanoines de l’église Saint-Pierre et les seigneurs de Crussol ont la haute main sur le petit port du Rhône, lieu de transit et de commerce entre les rives d’Empi et de Riaume. Petit à petit ensablé, le port se déplacera vers le sud.

A l’instar de Valence, au XIVème siècle, la communauté du Bourg obtient quelques libertés municipales. Au XVème siècle, le Valentinois devient français. Le XVIème siècle consacre l’épanouissement de la cité bourcaine avec la naissance des premières manufactures à proximité des canaux. La riche famille de Genas établie à Valence possède un domaine dans la campagne bourcaine. Les guerres de religion avec leur cortège de destructions et d’insécurité freinent ce bel essor et causent la ruine de l’église Saint-Pierre et de tous les édifices religieux valentinois. Au XVIIème siècle, l’évêque de Valence Daniel de Cosnac, farouche partisan de la révocation de l’Edit de Nantes fait construire une vaste demeure d’agrément au lieudit de Saint Barthélémy qui va former par la suite le domaine du Valentin.

Les institutions de la Révolution française dotent la nouvelle commune de Bourg-lès-Valence d’un maire : l’ancien curé de la paroisse Marbos qui deviendra par la suite évêque constitutionnel. Au XIXème siècle, Bourg-lès-Valence connaît une importante croissance industrielle. Louis Dériard venu de Givors installe une verrerie sur les quais du Rhône. Noël Sanial fait construire une énorme usine textile, destinée au traitement de la soie et du coton, qui tombe en faillite quelques années plus tard. L’Etat rachète le vaste domaine pour y établir une cartoucherie nationale. En 1850, Bourg-lès-Valence perd une partie de son territoire avec la création de la nouvelle commune de Saint-Marcel-lès-Valence.

Le développement de l’activité économique attire une population nombreuse qui à partir des années 60 s’installe dans de nouveaux quartiers à l’est puis à l’ouest de la ville au-delà du centre ancien. De nouvelles voies de communication voient le jour et coupent la ville de son fleuve, le Rhône. La petite cité devient peu à peu une ville dotée d’infrastructures modernes pour une population de 19 141 habitants ce qui en fait la quatrième ville du département.

Patrimoine

Louis Deriard venu de Givors dirige la verrerie installée sur le quai Thannaron dans les années 1850. L’usine emploie près de 200 ouvriers pour une production journalière de 8000 bouteilles et de 1500 feuilles de verre en 1873. Elle ferme ses portes en 1880.

Nouveaux arrivants

Chaque année, le Maire et son Conseil municipal reçoivent les nouveaux arrivants à Bourg-lès-Valence.

La cérémonie d’accueil a lieu à la mairie, salle des Commissions, 1er étage.

Une lettre d’invitation est envoyée aux personnes concernées mais n’hésitez pas à venir même si vous ne l’avez pas reçue !

Plan de la ville

Plan ville

 

Espaces verts

Espaces verts

L’Île-Parc Girodet a été créé pour les bourcains : un espace de 12 hectares dédié à la détente, planté d’arbres aux essences multiples, véritable poumon vert, classé refuge de biodiversité de Bourg-lès-Valence.

Il est dédié à la promenade, à la pratique sportive et aux moments de détente !

Retrouvez ici en détails l’Île-parc Girodet :

Plan_ile_Parc-Girodet.pdf

Promenades

Economie - Commerce

Créez votre entreprise

Etablissement Public de la communauté d’Agglomération valentinoise et romanaise, composé de 51 communes, gère en lieu et place des communes un certain nombre de services à la population (la gestion des déchets, les déplacements urbains, l’assainissement, la culture) et intervient aussi en termes de développement du territoire qu’il s’agisse de développement économique, de politique de la ville, d’habitat ou d’infrastructures.

Valence Romans Sud Rhône-Alpes
50, rue Denis Papin
26000 Valence
Tél : 04 75 81 30 30
Fax : 04 75 40 92 22
https://www.valenceromansagglo.fr/fr/index.html

Encourager et accompagner la création d’entreprise, est un souci majeur de la Chambre de Commerce et d’Industrie. La CCI a créé un Espace Entreprendre, véritable lieu ressource au service des créateurs.

La CCI propose notamment un accueil découverte gratuit pour faire le point sur l’état d’avancement des projets, orienter vers la prochaine étape et délivrer un passeport entreprendre. Elle propose aussi une séance d’information gratuite pour découvrir les points clés de la création d’entreprise.

En outre, la CCI propose des prestations à la carte comme une formation sur 5 jours, un entretien diagnostic, une étude de marché… et des accompagnements individuels.

Chambre de Commerce et d’Industrie de la Drôme
52 – 74 rue B. de Laffemas BP 1023
26010 Valence Cedex
04 75 75 70 00
www.drome.cci.fr

Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi.

Depuis le 1er janvier 2009, un nouvel accompagnement a été mis en place pour la création et la reprise d’entreprise pour les créateurs/repreneurs demandeurs d’emploi et les bénéficiaires des minima sociaux. Il s’agit du parcours NACRE.

DIRECCTE
1 boulevard Vivier Merle
69443 Lyon Cedex 03
04 72 68 29 00
https://travail-emploi.gouv.fr/emploi/

Téléchargez le dépliant de présentation :

Depliant-de-presentation-NACRE.pdf

Une association de chefs d’entreprise qui a pour vocation d’accompagner les créateurs des futures PME et PMI, l’aide au financement des projets (sans intérêt ni garantie) et la mise en réseau des lauréats.

Quatre étapes pour un lancement réussi :

  • La validation : qui consiste à analyser les motivations du créateur et à étudier avec lui son projet
  • Le comité d’engagement : le créateur expose son projet devant un panel de chefs d’entreprise et d’acteurs du monde économique qui décident de la qualité du projet et qui admettent ou non le créateur comme lauréat (prêt d’honneur à la personne porteuse du projet allant de 15 000 à 30 000 €)
  • L’accompagnement : en laissant une totale liberté au lauréat, le parrain-accompagnateur, lui-même chef d’entreprise, se charge d’entraîner le créateur à son nouveau métier et l’aide dans la résolution de ses problèmes. Cet accompagnement dure 30 mois.
  • Le club des lauréats : les lauréats d’une même année se retrouvent une fois par mois pour partager leur expérience. En un tour de table, des solutions s’amorcent, des liens se créent. Un thème de circonstance est abordé en 2ème partie par un professionnel.

Drôme-Ardèche Entreprendre
c/o SPIT 150, route de Lyon 26500 Bourg-lès-Valence
04 75 82 21 92
https://www.reseau-entreprendre.org/drome-ardeche/

IEDV est une association loi 1901 qui a pour objet : « De favoriser l’insertion sociale et professionnelle par la création et la consolidation d’entreprises ou de structures de l’économie sociale et solidaire porteuses d’emplois, en mobilisant des initiatives et des financements solidaires. »

Déclinaison de leurs objectifs en deux missions :

  • favoriser la création ou la reprise de petites et moyennes entreprises en permettant l’accès à l’emprunt bancaire à des personnes qui n’en obtiendraient pas sans cela (prêts sans intérêt ou prêts d’honneur, garanties sur emprunts bancaires, etc) ;
  • soutenir la création et le développement de l’économie solidaire.

IEDV
9 rue Olivier de Serres
26300 CHATEAUNEUF SUR ISERE
Tél. : 04 75 70 06 94
Fax : 04 75 72 21 67
E-mail : iedv@iedv.fr

IEDV – Antenne Ardèche
Château du Bousquet
07800 St-Laurent-du-Pape
Tél. : 04 75 60 77 82
Fax : 04 75 56 31 67
Création/Reprise d’entreprises : Thomas LAFARE – 04 75 70 76 76.
http://www.iedv.fr/

L’ADIE est une association qui aide des personnes sans emploi et/ou en situation de précarité économique à créer leur propre emploi (sous la forme d’entreprise individuelle, SARL, travailleur à domicile…). Elle s’adresse aux personnes qui souhaitent créer, développer ou reprendre une petite entreprise et qui n’ont pas accès au crédit bancaire. Le projet doit être inférieur à 20 000 € et les besoins financiers inférieurs à 10 000 €.

Des financements adaptés

  • Prêts solidaires de 500 à 5 000 €, à un taux de 5,2% et d’un durée maximale de 2 ans. Pour ce prêt il est demandé qu’une personne se porte garante.
  • Des prêts d’honneur à taux 0%, complémentaires, de 500 à 5000€ (sans caution)
  • Une avance remboursable de l’Etat
  • Une prime régionale à hauteur du prêt solidaire, d’un montant moyen de 2000 €
  • Des prêts de matériel : véhicules, kit forain, ordinateurs

Un accompagnement au démarrage

  • Accompagnement administratif et technique par le permanent ou les consultants bénévoles
  • Echanges d’expériences et formation dans le cadre de cercles de créateurs

Contact

Si le créateur n’a pas finalisé son projet :
0825 826 409 du lundi au vendredi de 9h à 12 h et de 14 h à 18 h

Si le créateur a finalisé son projet : Magali Launay
25, avenue Pierre Semard
26 000 Valence
04 75 70 41 75 53
m.launay@adie.org
https://www.adie.org/?gclid=CKXrmJrk_KwCFVQLfAodyEx2SQ

SOLSTICE, société coopérative d’entrepreneurs, créée en 2001, est implantée dans la Drôme.

SOLSTICE constitue un espace d’expérimentation et de développement de projets individuels ou collectifs. Elle est membre du réseau national des coopératives d’activités COPEA et adhérente à l’Union régionale des Sociétés Coopératives et Participatives (SCOP) et à la Confédération générale des SCOP.

Vous souhaitez devenir chef d’entreprise, SOLSTICE vous accompagne dans la mise en œuvre de votre projet et vous suit tout au long de votre parcours. Elle vous forme à la gestion dans l’objectif de vous conduire à l’autonomie et vous aide à créer votre propre structure juridique quand vous souhaitez quitter le statut d’entrepreneur salarié.

SOLSTICE vous donne la possibilité d’entreprendre dans un cadre collectif en vous permettant de consacrer votre temps à la production, le marketing et la commercialisation.

Solstice
10 rue Archinard
26400 Crest
Tél : 04 75 25 32 30
Fax : 04 75 25 60 86
https://solstice.coop/

Vous souhaitez créer ou reprendre une activité dans le secteur de l’Artisanat, la Chambre des Métiers apporte un soutien permanent de l’accueil des porteurs de projet mais aussi du suivi des exploitants jusqu’à la transmission, en passant par le conseil en développement.

Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Drôme
avenue Adolphe Figuet
26100 Romans
Tél. : 04 75 48 72 00
https://www.cm-romans.fr/

La création, la reprise d’exploitation agricole en France, c’est plus de 16 000 installations par an. La Chambre d’Agriculture mobilise ses multiples compétences pour proposer un accompagnement personnalisé ouvert à tous les projets.

Chambre d’Agriculture de la Drôme
95 avenue Georges Brassens
26504 Bourg-lès-Valence Cedex
Tél : 04 75 82 40 00
https://chambres-agriculture.fr/

S’implanter à Bourg-Lès-Valence

La compétence du développement économique appartient à la communauté d’agglomération Valence Romans Agglo. Pour toute demande, vous pouvez néanmoins contacter le secrétariat des élus de Bourg-lès-Valence au 04 75 79 46 66 qui pourra vous accompagner dans vos démarches.

 

Les zones de l’Armailler et Marcerolles

Elles sont affectées au développement économique de l’agglomération valentinoise sous la maîtrise de Valence Romans Agglo.

www.valenceromansagglo.fr

 

Le site industriel et fluvial des Combeaux

Cette zone est gérée par la CNR (Compagnie Nationale du Rhône) et accueille des activités logistiques et industrielles. Elle offre le possibilité de réaliser du transport fluvial. Les terrains disponibles, d’une surface minimum de 5 000 m2, sont offerts à la location longue durée.

Propreté et déchets

Une ville toujours plus propre est une ville agréable à vivre, accueillante.
De la collecte des déchets ou des produits recyclables, au nettoyage des rues et places, chacun est concerné !
Vous êtes témoin d’incivilités : contactez le Numéro vert 0 800 026 500.
Nos équipes interviennent !

 

Nettoyage de la ville

Le nettoiement de la ville représente un important travail quotidien dont on mesure parfois mal l’ampleur. Des patrouilles du service propreté circulent 6 jours/7 pour le retrait des décharges sauvages et le nettoyage de certains lieux.

Les balayeuses interviennent sur différents secteurs dans des zones accessibles. En complément de ces actions, la propreté des trottoirs incombe aux administrés qui sont tenus d’assurer leur nettoyage sur toute la largeur, au droit de leur façade, et ceci en toute saison.

Quelques règles à respecter pour un cadre de vie agréable :

  • L’affichage s’effectue uniquement sur autorisation et sur des panneaux prévus à cet effet. Les affichages sauvages sont retirés par les services de la ville.
  • Les déjections canines doivent être ramassées : toute infraction est passible d’une amende de 68 euros.

Collecte des déchets

La propreté, c’est l’affaire de tous !

Des corbeilles sont mises à votre disposition dans toute la ville afin de vous permettre de jeter vos déchets.

Pour en savoir plus, Valence Romans Agglo > Déchets

Conteneur jaune pour le Plastique
  • Bouteilles et flacons en plastique transparent, coloré ou incolore
  • Bouteilles et flacons en plastique opaque (lait, lessive, shampooing…)
  • Briques de lait, jus de fruits
  • Boîtes métalliques
  • Cannettes et aérosols

Les emballages doivent être vidés et aplatis dans le sens de la longueur.

Pas de sacs en plastique, pots de yaourt, bouteilles d’huile en plastique, films plastiques, barquettes polystyrène, emballages de viennoiseries, couches-culottes…

 

Conteneur bleu pour les Papiers /Cartons
  • Cartons et cartonnettes (qui entourent les yaourts par exemple)
  • Journaux, magazines, annuaires
  • Enveloppes avec ou sans fenêtre
  • Papiers et feuilles

Penser à bien les aplatir

Pas de films en plastique qui entourent les revues, mouchoirs en papier, briques alimentaires (à déposer dans le conteneur à plastiques) …

 

Pour connaitre l’emplacement des conteneurs verre-plastique-cartons et textile : Carte emplacement des conteneurs

 

Horaires d’ouverture du réseau de déchetteries gérées par Valence Romans Agglo :

L’accès à la déchetterie pour les dépôts de déchets est gratuit pour les particuliers sur présentation d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile et limité à un volume de 1 m3 par dépôt (3 m3 pour les déchets verts). Les dépôts des commerçants, artisans, associations, industriels et administrations sont facturés 12 euros par m3 et nécessitent l’achat au préalable de cartes prépayées de 5 apports auprès des mairies. Ce badge autorise l’accès aux habitants de la commune à un réseau de déchetteries dont font partie Bourg-lès-Valence, Valence, Portes-lès-Valence, Saint-Marcel-lès-Valence, Alixan, Beaumont-lès-Valence, Bourg-de-Péage, L’Ecancière, Etoile sur Rhône, Marches, Montvendre, Mours St Eusèbe, Romans.

Les professionnels peuvent retirer des cartes prépayées au Centre Technique Municipal, rue Aristide Bergès (à proximité de la déchetterie), pendant les heures d’ouverture (du lundi au jeudi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00 et le vendredi jusqu’à 16h30).

Tout dépôt sauvage est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 €.

 

URBANISME

 

Plan Local d’Urbanisme (PLU)

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) est à la fois un document d’urbanisme réglementaire et un véritable projet de ville. Ce document juridique détermine notamment les droits à construire et les conditions d’évolution attachés à chaque parcelle de la commune. Il sert de référence obligatoire à l’instruction des demandes d’occupation et d’utilisation du sol, comme par exemple les permis de construire.

 

Le Projet d’aménagement et de développement durable (PADD)

C’est un document exprimant les objectifs et projets de la collectivité locale en matière de développement économique et social, d’environnement et d’urbanisme à l’horizon de 10 à 20 ans. Il répond au principe de développement durable qui inscrit le P.L.U dans des objectifs plus lointains que sa propre durée.

20_PADD_BLV_approbation.pdf

PAPI Programme d’Actions de Prévention des Inondations
FLYER_ALABRI.pdf

Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) « Véore Barberolle ».

Dispositif ALABRI (Accompagnement pour l’Adaptation de votre Bâti au Risque Inondation), dont l’objectif est la réduction de la vulnérabilité des bâtiments au risque inondation.

Ce dispositif permet de réaliser des diagnostics gratuits (pris en charge par l’Agglo) des bâtiments situés en zone inondable (logements, bâtiments publics, entreprises), d’évaluer les risques et de déterminer les aménagements les plus adaptés à la situation. La réalisation de travaux de protection contre les inondations est financée jusqu’à 80% par l’Etat.

PPRI : Plan de Prévention des Risques inondation

Les différents documents composant le projet de PPRi de Bourg-lès-Valence, approuvé par Monsieur le Préfet, en date du 17 octobre 2019, sont disponibles sur le site de la Préfecture de la Drôme : Carte PPRI

Prévention, sécurité et santé publique

Police municipale

Des caméras de vidéoprotection

La Ville a pris des dispositions pour renforcer la police municipale et la doter de moyens d’actions efficaces. Suite au diagnostic réalisé par la Direction Départementale de Sécurité Publique, le conseil municipal a décidé de mettre en place un système de vidéoprotection afin de lutter contre les incivilités, de prévenir les atteintes à la sécurité des biens et des personnes et de protéger les bâtiments publics. 

Des caméras ont été implantées. Cet outil vient soutenir les actions de prévention et de proximité menées par la police municipale. L’installation de ce système de vidéoprotection est soumise à des mesures strictes de protection des libertés (parties privées floutées, conservation limitée des images, accès sécurisé au centre de supervision…). Un comité d’éthique a d’ailleurs été créé pour veiller à la bonne mise en place de ce dispositif

 

Effectifs de la police municipale :
  • 1 chef de service
  • 9 agents de police municipale
  • 1 agent polyvalent
  • 1 assistant chargé d’accueil
  • 2 agents de surveillance de la voie publique
  • 2 opérateur vidéo-protection

 

Domaines d’intervention
  • Tâches administratives
  • Accueil du public (écoute, information, conseil, orientation)
  • Rédaction de la main courante informatisée
  • Rédaction des arrêtés municipaux de circulation et de manifestations sur la voie publique
  • Gestion des objets trouvés
  • Gestion de la régie d’état des amendes forfaitaires
  • Déclaration de la détention de chiens dangereux (1° et 2° catégorie)
  • Rédaction d’autorisation de terrasse et de vente sur domaine public
  • Gestion des marchés
  • Ordre de mise en fourrière animalière
  • Participation au Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD)

 

Missions de terrain
  • La prévention, en privilégiant une présence de proximité et un dialogue avec la population
  • La dissuasion par des patrouilles, véhiculées ou pédestres, sur l’ensemble du territoire
  • La répression lorsque la prévention a montré ses limites

 

Les actions
  • Application et contrôle du respect des pouvoirs de police du maire
  • Contrôle du stationnement réglementé
  • Mise en fourrière des véhicules en stationnement abusif
  • Contrôles de vitesse des véhicules
  • Surveillance du respect du code de la route
  • Intervention sur des nuisances sonores et d’hygiène
  • Opération tranquillité vacances (en collaboration avec la police nationale)
  • Service d’ordre lors de cérémonies patriotiques et lors de manifestations sur la voie publique
  • Prévention routière dans les écoles primaires
  • Participation à l’opération prévention routière « Lumières et vision« 
  • Enquêtes administratives diverses

Textes de références : Articles L.241-2 et R.241-8 et suivants du code de la sécurité intérieure.

Lors de l’utilisation des caméras-piétons par les agents de la police municipale de Bourg-lès-Valence, des données personnelles sont collectées.

La ville de Bourg-lès-Valence, dans le respect de la loi, décide pourquoi et comment sont traitées vos données personnelles à cette occasion et agit ainsi comme responsable de traitement.

Quelles données personnelles sont collectées lors de l’utilisation des caméras-piétons ?

  • Images et sons captés par les caméras individuelles
  • Jours et plages horaires d’enregistrement
  • Lieu où ont été collectées les données
  • Identification de l’agent porteur de la caméra lors de l’enregistrement des données

À quelles fins sont collectées ces données ?

La caméra-piéton est un dispositif dissuasif qui apaise les relations et améliore les liens entre la police municipale et les habitants. Son utilisation vise à permettre :

  • La prévention des incidents au cours des interventions des policiers municipaux
  • Le constat des infractions et la poursuite de leurs auteurs par la collecte des preuves
  • La formation et la pédagogie des policiers municipaux

Combien de temps sont conservées les données personnelles collectées ?

Les données sont conservées pendant 6 mois à compter du jour de l’enregistrement. Au terme de ce délai, les données sont effacées automatiquement des traitements.

À noter : Lorsque les données ont été extraites ou transmises pour les besoins d’une procédure judiciaire, administrative ou disciplinaire dans le délai de six mois, elles sont conservées selon les règles propres à chacune de ces procédures par l’autorité qui en a la charge.

Qui a accès aux données ?

Dans la limite de leurs attributions respectives et de leur besoin d’en connaître, ont seuls accès aux données les personnes suivantes :

  • Le responsable du service de la police municipale et son adjoint

Dans la limite de leurs attributions respectives et de leur besoin d’en connaître, peuvent également être destinataires de tout ou partie des données et informations enregistrées dans le traitement :

  • Les officiers et agents de police judiciaire de la police nationale et de la gendarmerie nationale
  • Les agents des services d’inspection générale de l’État, dans les conditions prévues par l’article L.513-1 du code la sécurité intérieure
  • Les agents chargés de la formation des personnels
  • Le maire en qualité d’autorité disciplinaire ainsi que les membres des instances disciplinaires et les agents en charge de l’instruction des dossiers présentés à ces instances

Quels sont vos droits sur les données personnelles vous concernant ?

Conformément à la réglementation en vigueur relative à la protection des données personnelles (Règlement Général sur la Protection des Données dit « RGPD »et la loi n°78-17 du 06 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés »), vous bénéficiez d’un droit d’accès, d’effacement et de limitation du traitement des informations qui vous concernent.

Vous pouvez exercer ces droits en vous adressant par mail à : police.municipale@bourg-les-valence.fr 

Afin d’éviter de gêner des enquêtes et des procédures administratives ou judiciaires et d’éviter de nuire à la prévention ou la détection d’infractions pénales, aux enquêtes ou aux poursuites en la matière, les droits d’accès et d’effacement peuvent faire l’objet de restrictions.

Si vous êtes concerné par ces restrictions, vous pouvez saisir la Commission Nationale Informatique et Libertés dans les conditions prévues à l’article 108 de la loi n°78-17 du 06 janvier 1978 dite « Informatique et Libertés ».

L’opération tranquillité absence consiste à prévenir la police de votre départ en vacances afin que des agents effectuent régulièrement des rondes près de votre domicile, et ainsi, dissuadent les malfaiteurs. Depuis sa mise en place en 2014, cette opération a connu un franc succès passant de 62 demandes lors de ses débuts à plus de 148 en 2016.

Pour bénéficier de cette surveillance, il faut en faire la demande en vous rendant auprès de la police municipale qui vous fera remplir un formulaire. La demande peut être faite tout au long de l’année dès lors que vous vous absentez sur une période prolongée. Les agents de la police municipale passent en semaine. La Police Nationale prend le relais pendant les week-ends. Une fois leur patrouille effectuée, les agents laissent un avis de passage dans votre boite aux lettres.

Nous vous rappelons que des gestes très simples peuvent éviter les mauvaises surprises comme : ne pas communiquer vos dates de départ en congés sur les réseaux sociaux, vérifier que vos portes et fenêtres sont bien fermées ou encore ne pas laisser vos objets de valeurs.

Que faire, en cas d’alerte pour agir au mieux ?

Une catastrophe naturelle majeure, par définition, est une épreuve qui désorganise la société et laisse l’individu seul face à la crise pendant un temps plus ou moins long. Pour la surmonter, il est essentiel d’éviter de vous mettre en danger et de limiter les dégâts éventuels sur vos biens.

Avoir un comportement responsable, adapté aux circonstances et respectueux des consignes, pendant tout le temps de l’alerte et à l’occasion du retour à la normale.

En cas d’alerte, vous devrez réagir vite et bien. Il est donc important de prendre connaissance dès maintenant des consignes de sauvegarde afin de ne pas vous mettre en danger, vous et vos proches. Afin d’être efficace, vous devez identifier vos handicaps et vos atouts.

Découvrez « Le Plan familial de mise en sûreté » (PFMS)

 Le temps d’alerte qui vous permet de vous protéger et de protéger vos biens avant un événement exceptionnel est au pire inexistant, au mieux extrêmement court. Dans tous les cas, il est insuffisant pour être efficace sans un minimum de préparation.

Le Dossier Départemental sur les Risques Majeurs (DDRM)

Conformément à l’article R125-11 u Code de l’Environnement, le préfet consigne dans un dossier établi au niveau départemental (le Dossier Départemental sur les Risques Majeurs – D.D.R.M.), les informations essentielles sur les risques naturels et technologiques majeurs du département.

Les épisodes de pollution atmosphérique sont signalés et de procédures d’alerte sont déclenchées.

www.atmo-auvergnerhonealpes.fr

Les installations radio-électriques sont soumises à accord ou avis de l’Agence Nationale des Fréquences.

Lorsqu’un opérateur de téléphonie mobile souhaite implanter ou modifier une antenne-relais, il doit adresser à la Ville un Dossier d’Information précisant son projet : c’est le Dossier d’Information Mairie (DIM).

Le moustique tigre : qui est-il ?

Aedes albopictus de son vrai nom, le moustique tigre est originaire d’Asie et se distingue des autres moustiques par sa coloration contrastée noire et blanche. Il s’est développé de manière significative et continue depuis 2004 en métropole où il est désormais présent dans 51 départements.

Depuis 2012, il s’est progressivement implanté dans 8 départements (Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Loire, Puy de Dôme, Rhône-Métropole de Lyon et Savoie) de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Dates d’implantation du moustique Aedes albopictus  dans les 51 départements concernés : Haute-Corse (2006), Corse-du-Sud (2007), Var (2008), Alpes-Maritimes, Alpes-de-Haute-Provence et Bouches-du-Rhône (2010), Gard et Hérault (2011), Vaucluse, Lot-et-Garonne, Pyrénées orientales, Aude, Haute-Garonne, Drôme, Ardèche, Isère et Rhône (2012) Gironde (2013) Savoie et Saône-et-Loire (2014), Ain, Bas-Rhin, Dordogne, Landes, Lot, Pyrénées-Atlantiques, Tarn, Tarn-et-Garonne, Val-de-Marne et Vendée (2015), Aveyron, Gers et Haut-Rhin (2016), Aisne, Ariège, Corrèze, Hautes-Alpes, Hauts-de-Seine, Hautes-Pyrénées, Indre, Lozère, Maine-et-Loire (2017), Charente-Maritime, Côte-d’Or, Essonne, Loire, Nièvre, Paris, Puy-de-Dôme, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis (2018).

Ce moustique de très petite taille est particulièrement nuisible : ses piqûres interviennent principalement à l’extérieur des habitations, pendant la journée, avec un pic d’agressivité à la levée du jour et au crépuscule.

Il peut également être « vecteur » de la dengue, du chikungunya et du zika si, et seulement si, il est contaminé.  Il s’infecte en piquant une personne contaminée, malade ou non, qui revient d’un voyage dans un pays où ces maladies sont présentes. Il devient ainsi capable de transmettre la maladie dans le proche voisinage en piquant ensuite des personnes saines.

Prévention : le moustique qui vous pique est né chez vous !

Le moustique tigre se développe surtout en zone urbaine, dans de petites quantités d’eau, et se déplace peu au cours de sa vie (100 mètres autour de son lieu de naissance).

 Comment éviter la prolifération des moustiques ?

 Quelques gestes simples

Les produits anti-moustiques (insecticides et répulsifs) ne permettant pas d’éliminer durablement les moustiques, il est nécessaire de limiter leurs lieux de ponte et de repos.

Supprimer les gîtes larvaires, c’est supprimer toute eau stagnante au domicile et autour, c’est couvrir, jeter et vider tous les récipients pouvant contenir de l’eau :

  • Supprimer ou vider régulièrement les petits récipients pouvant contenir de l’eau dans les jardins.
  • Vider les vases, les soucoupes des pots de fleurs ou les remplir de sable humide  
  • Ranger à l’abri de la pluie tous les stockages pouvant contenir de l’eau :  pneus, bâches plastique, jeux d’enfants, pieds de parasol, mobiliers de jardin…
  • Prévoir une pente suffisante pour que l’eau ne stagne pas dans les gouttières et les curer veiller à la bonne évacuation des eaux de pluie.
  • Couvrir les bidons de récupération d’eau de pluie pour les rendre inaccessibles aux moustiques (les couvrir d’une moustiquaire ou d’un tissu fin), retourner les arrosoirs.
  • Entretenir le jardin : élaguez, débroussaillez, taillez, ramassez les fruits tombés et lesdéchets végétaux, réduisez les sources d’humidité.

Ces gestes simples réduisent efficacement le risque de présence du moustique à proximité du domicile. Ils sont indispensables pour limiter la prolifération des moustiques et pour protéger votre entourage.

Pour en savoir +

Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes : www.ars.auvergne-rhone-alpes.sante.fr
Entente interdépartementale (EID) Rhône-Alpes : https://www.eid-rhonealpes.com/

 

 

Mobilisez-vous pour lutter contre l’ambroisie

Valence Romans Agglo agit, aux côtés de ses partenaires (Agence régionale de Santé, Observatoire de l’ambroisie…) et invite chacun à se mobiliser afin de réduire le développement de cette plante invasive et particulièrement allergène.

Pour interrompre le cycle de reproduction de la plante et ainsi éviter la dispersion des graines, il est possible d’agir en deux temps :

  • au printemps, en prévenant la pousse des plants ;
  • en été, en détruisant les plants déjà développés.

D’ici à la fin du mois de juillet, les particuliers concernés peuvent agir chez eux de deux manières :

  • Action préventive : végétaliser les zones de terre récemment remuées. L’ambroisie est une plante qui n’aime pas la concurrence d’autres végétaux.
  • Action curative : faucher l’ambroisie fin-juillet avant la floraison ou l’arracher (avec masques et gants si elle est fleurie). Il s’agit d’éliminer les plants sans pesticide par l’arrachage, le fauchage, le broyage, la tonte ou le désherbage thermique. Attention, il ne faut pas agir trop tôt sur la plante sinon elle aura le temps de repousser et de fleurir en août.

Une application pour signaler la présence de l’ambroisie

Valence Romans Agglo avait été l’une des premières collectivités à mettre en place une plateforme interactive de signalement de l’ambroisie, aujourd’hui déployée au niveau national.  Cette plateforme est accessible depuis l’application smartphone téléchargeable gratuitement sur :

www.signalement-ambroisie.fr

Que faire lorsque votre logement est mal isolé, vétuste ?

  • Premièrement, il faut en parler à votre propriétaire. Peut-être a-t-il prévu des travaux de rénovation.
  • Ensuite, vous pouvez vous renseigner auprès de l’ADIL 26   afin de déterminer si ces désagréments vous incombent ou s’ils sont du ressort de votre propriétaire.
  • Enfin, en cas de dysfonctionnement grave (pouvant entraîner des problèmes pour votre santé) et de non-réponse de votre propriétaire, vous pouvez vous rendre au Service Logement. Un professionnel vous expliquera la procédure à suivre afin de faire constater l’état du logement et d’entamer une action en direction de votre propriétaire.

Santé

Médecins spécialistes

Fichter Pierre

44 Bis av Jean Jaurès, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 04 75 42 65 44

Marina Mihai

André-Philippe Nathan

Dominique Autrel

5 rue Barnave, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 04 75 86 10 30

Maxime Guigue-rodet

151 r Henri Pitot, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 04 75 82 92 70

Mouillon Mathilde

145 r Marie Curie, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 06 27 89 87 21

Laboratoires d’analyses

20 avenue Jean Moulin
26500 Bourg-lès-Valence
Tél. : 04 75 42 76 15
Fax : 04 75 55 32 68

Laboratoire unibio

95 avenue Georges Brassens
26500 Bourg-lès-Valence
Tél. : 04 75 83 41 30
Fax : 04 75 83 59 91

Pharmacies

5 avenue de Lyon,
26500 Bourg-lès-Valence
Tél. : 04 75 43 17 58

Pharmacie de la Mairie

Du lundi au vendredi : de 9h à 12h30 et de 14h à 19h

Samedi : de 9h à 12h30

 

4 rue Pasteur
26500 Bourg-lès-Valence
Tél. : 04 75 43 64 81

Pharmacie du Valentin

Du lundi au vendredi : de 8h30 à 12h15 et de 14h à 19h

Samedi : de 9h à 12h15

34 rue Roger Salengro
26500 Bourg-lès-Valence
Tél. : 04 75 56 29 19

Fax : 04 75 56 01 60 

Du lundi au vendredi : de 9h à 12h et de 14h à 19h

Samedi : de 9h à 12h

Centre commercial Le Cyrano  2 avenue Jean Moulin
26500 Bourg-lès-Valence
Tél. : 04 75 58 70 16

Pharmacie du Cyrano

Lundi : de 9h à 12h et de 13h30 à 19h

Du mardi au vendredi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 19h

Samedi : de 8h45 à 12h15 et de 14h à 19h

3 bd Général de Gaulle
26500 Bourg-lès-Valence
Tél. : 04 75 82 00 41
Fax : 09 61 33 99 59

Pharmacie Rochas

Du lundi au vendredi : de 8h30 à 12h et de 14h à 19h

Samedi : de 8h30 à 15h

350 rue des Chabanneries
26500 Bourg-lès-Valence
Tél. : 04 75 43 74 96
Fax : 04 75 42 33 32

Du lundi au vendredi : de 9h à 13h et de 14h à 19h30

Samedi : de 9h à 13h et de 14h à 19h

Centre commercial L’Allet 16 pass Amiral
26500 Bourg-lès-Valence
Tél. : 04 75 83 20 50

Du lundi au vendredi : de 8h30 à 12h15 et de 13h30 à 19h15

Samedi : de 8h30 à 12h15 et de 13h30 à 19h

Parapharmacie

Centre commercial les Chabanneries

Tel : 04 75 82 26 19

Du lundi au vendredi : de 8h30 à 20h30

Samedi : de 8h30 à 20h

Soins para-médicaux

Cabinet de Sophrologie et Relaxation dynamique – Tania Moguislevskaia-Morel
Sophrologue praticienne R. N. C. P.
Accompagnement individuel et séances de groupe

Salle « Au Carré »
6 rue de l’Université
26500 Bourg-lès-Valence
Tél. : 06 63 52 46 75

Valérie Pommaret

Consultations individuelles et groupes
Tél. : 07 50 38 05 79
E-mail : pommaret.valerie@gmail.com
www.valeriepommaret.com

Christel Fayard

Accompagnement des adultes, adolescents et enfants, en séance individuelle et en groupe.

Centre Paramédical SESAME
45 avenue Marc Urtin
26500 Bourg-lès-Valence
Tél. : 06.86.38.52.31
achaqueinspiration@gmail.com

 

Thierry Mozar

16 passage Amiral, 26500 Bourg Lès Valence

Tel :04 75 80 16 08

Dorne Hadelyne

9 place des Rencontres, 26500 Bourg Lès Valence

Tel :04 75 25 78 23

Jeanne Biesuz

9 place des Rencontres, 26500 Bourg Lès Valence

Tel :04 75 25 78 23

Carole De Torres

9 place des Rencontres, 26500 Bourg Lès Valence

Tel :04 75 25 78 23

Barbier Olivier

22 rue Ile Adam, 26500 Bourg Lès Valence

Tel :04 75 43 08 65

Bogdan Tudor

12 av Jean Moulin, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 04 75 56 81 47

Brezoianu Gabriel

45 av Marc Urtin, 26500 Bourg Lès Valence

Marlier Mathilde

45 av Marc Urtin, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 06 64 28 59 24

Anselmi Gautier

45 av Marc Urtin, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 06 64 28 59 24

Puigmal Jordi

45 av Marc Urtin, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 06 64 28 59 24

Laurent Bot

45 av Marc Urtin, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 04 75 43 93 37

Gineste Gilles

19 allée des Chênes, 26500 Bourg Lès Valence

Sébastien Blemont

145 rue Marie Curie, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 04 75 55 40 10

Sylvana Franzetti

145 rue Marie Curie, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 04 75 55 40 10

M. Madfai Ryad

12 av Jean Moulin, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 04 75 56 81 47

Cristian Enache

75 av Marc Urtin, 26500 Bourg Lès Valence

Tel : 06 67 96 71 06

 

 

 

 

 

 

Transports - Stationnement

Stationnement zone bleue

Depuis juillet 2018, le stationnement est plus pratique, plus facile, plus zen… et toujours gratuit.

La nouvelle politique de stationnement mise en place par la municipalité favorise les riverains, les professionnels et les commerçants bourcains. Les zones bleues instaurées ou étendues concernent le quartier du Vieux-Bourg et le centre-ville.

Formulaires à télécharger :

Attestation-employeur.pdf
Formulaire-professionnels.pdf
formulaire-demande-macaron.pdf
Liste-documents-a-fournir-le-30.05.18.pdf
Z_VieuxBourg_ZoneBleue-mepA3.pdf

Le Schéma Directeur d’Aménagement Cyclable, un engagement de la Ville à court, moyen et long terme, pour le développement constant du réseau cyclable, des aménagements sécurisés pour les cyclistes, ses implantations d’arceaux vélos pour le stationnement. Elle développe un réseau de chemins piétons et cyclables en milieu rural et poursuit ses créations de pistes cyclables en milieu citadin. Parallèlement, la municipalité s’engage dans le programme « vélo route et voies vertes » en particulier avec une participation à l’itinéraire Léman – Méditerranée qui présente un intérêt à la fois touristique et local pour les déplacements quotidiens.

plan-de-deplacements.pdf

rendez vous sur le site pour plus de renseignements >  VRD-mobilités

 

 

Un engagement pour réduire l’impact des déplacements

Suite à un état des lieux, la ville de Bourg-lès-Valence a souhaité montrer la voie vers une limitation de l’usage de la voiture. Elle a ainsi, à travers un groupe de travail interne, mis en place un Plan de Déplacement Administration qui vise à diversifier les modes de transport en interne de la collectivité. Elle s’est ainsi dotée d’une flotte de vélos et de vélos à assistance électrique à l’usage de ses agents qui ont permis de réaliser plus de 2 000 kilomètres par an (autant de trajets en véhicules évités) et a encore en 2011 élargit sa flotte sur de nouveaux sites municipaux. La ville encourage également l’usage du co-voiturage et des transports en commun pour les déplacements domicile travail de ses agents.

Vous trouverez dans le dépliant ci-dessus toutes les informations relatives aux 27 aires de covoiturage créés pour la Drôme et l’Ardèche afin de favoriser une conduite éco-responsable.

covoiturage.pdf

rendez vous sur le site pour plus de renseignements >  VRD-mobilités

 

LegiPermis fournit de la documentation et des fiches de rappels sur la sécurité routière et la législation entourant le code de la route. Elles permettent par exemple à certaines gendarmeries ou mairies de sensibiliser avec efficacité sur Internet sur les dangers de la route.

Elles sont disponibles à ces adresses :

http://www.legipermis.com/infractions/
http://www.legipermis.com/legislation/

Site Internet : www.legipermis.com

C’est le service de location de vélo de Valence Romans Déplacements : simple et pratique, pour un temps limité ou pour une longue durée.

Pour plus d’informations, trouver une station, accéder aux services, les tarifs, consultez le site : http://www.velo-libelo.fr

Développement durable

Limiter l’usage des produits phytosanitaires 

L’usage des produits phytosanitaires (herbicides, insecticides, pesticides…), longtemps prôné comme la solution de facilité pour la gestion des espaces verts est aujourd’hui partout remis en question : pollution de l’eau, destruction de la biodiversité, danger pour la santé…

Suite au Grenelle de l’environnement, un plan de réduction de l’usage des produits phytosanitaires a été mis en place au niveau national avec comme objectif une diminution de 50% d’ici à 2018.

Retrouvez tous les conseils sur le petit guide à l’attention des jardiniers amateurs :

Guide jardiniers amateurs.pdf

 

Bilan Carbone

Soucieuse de mieux maîtriser son impact environnemental concernant les Gaz à effet de Serre sur son territoire, la commune de Bourg-lès-Valence a besoin de mieux connaître ses émissions.

Pour en savoir plus : www.associationbilancarbone.fr

 
Étude « Mosaïque environnement »

Label CAPP CIT’ERGIE

Labellisée CAP Cit’ergie, Bourg-lès-Valence s’est inscrit depuis de nombreuse années dans une démarche de développement durable. Cette reconnaissance est un premier pas qui récompense le travail accompli au quotidien par les services municipaux pour la maîtrise de l’énergie et la lutte contre le changement climatique. 

Parce que les villes ont un rôle majeur à jouer dans la lutte contre le réchauffement climatique, Bourg-lès-Valence s’est engagée dans la démarche Cit’ergie dès 2010. Ce label européen est destiné aux collectivités qui mettent en œuvre une politique énergétique cohérente et ambitieuse.

Six domaines d’actions sont concernés par le label Cit’ergie : le développement territorial ; le patrimoine de la collectivité ; l’approvisionnement en énergie, l’eau et l’assainissement ; la mobilité ; l’organisation interne ; la communication et la coopération.

 

Pour poursuive ses efforts, la ville de Bourg-lès-Valence a élaboré un plan d’actions concrètes :

  • Un diagnostic énergétique de tous ses bâtiments,
  • la sensibilisation des gardiens, du personnel d’entretien à la maitrise de l’énergie, mais aussi des actions de sensibilisation à destination du grand public
  • la traque des fuites d’eau
  • l’optimisation de la flotte des véhicules
  • le développement des achats éco-responsables

 * Le label Cit’ergie est la déclinaison française du label européen European Energy Award (eea®), porté en France par l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie). Il récompense les collectivités qui conduisent avec succès leur politique globale de maîtrise de l’énergie et de lutte contre le changement climatique.  ¨

Pour en savoir plus, cliquez ici citergie.ademe.fr

Soutenir vos démarches

La municipalité mène une politique active en matière de développement durable. A ce titre, elle soutient les initiatives qui visent à préserver l’eau, l’environnement et à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Subvention accordée par la Ville aux bourcains pour :

  • l’installation de chauffe-eau solaire (300 euros) : un chauffe-eau solaire peut permettre une économie allant jusqu’à 70% de la consommation électrique liée à la production d’eau chaude sanitaire, la ville accorde une aide au particulier qui souhaite s’équiper.
subvention-chauffe-eau-solaire.pdf

Plan de prévention du bruit dans l’environnement

Le Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE) a pour objectif d’améliorer au quotidien le cadre de vie et la santé des habitants par la prévention et la réduction du bruit dans l’environnement, en application de la Directive Européenne n°2002/49/CE du 25/06/02.

Le présent PPBE, approuvé par le Conseil municipal en date du 16 juillet 2020, expose le bilan 2013-2018 et le plan d’action 2019-2023 porté par la ville de Bourg-lès-Valence, en tant que gestionnaire des voies communales de plus de 3 millions de véhicules par an, soit 8 000 véhicules par jour, cela concerne les avenues Jean Jaurès, Marc Urtin, Lyon et Jean Moulin.

Pour toute information sur les PPBE de la Drôme, notamment les axes structurants comme l’A7, et sur les cartes stratégiques de bruit : www.drome.gouv.fr

Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE) à télécharger :

ppbe_03_approbation.pdf