Actualités

Faire don de son eau de piscine ?

Publié le vendredi 02 Septembre 2022 - Temps de lecture : ~2 min.

UNE INITIATIVE INÉDITE ANTI-GASPI D’EAU,
ÉCO-RESPONSABLE ET SOLIDAIRE POUR L’ENTRETIEN DES ESPACES VERTS DE LA VILLE

Face aux restrictions d’arrosage des pelouses et espaces verts imposées par le niveau « crise sécheresse »
jusqu’au 31 octobre prochain, selon l’arrêté de la Préfecture de la Drôme, la Ville de Bourg-lès-Valence innove en récupérant l’eau des piscines chez les habitants qui en font la demande.

Le pompage des piscines est assuré directement par le service des espaces verts qui s’assure de la disparation du
chlore dans l’eau en réalisant des tests.

Cette initiative éco-responsable inédite, basée sur la solidarité des Bourcaines et des Bourcains, permet ainsi de
préserver la ressource en eau et d’éviter son gaspillage, tout en permettant aux services municipaux d’assurer la
continuité de l’entretien des espaces verts en période de sécheresse*. 1m3 récupéré permet ainsi l’arrosage de 10
arbres.

 

       

La municipalité tient à remercier les habitants qui ont d’ores et déjà généreusement fait don de leur eau . Toutes
celles et ceux qui seraient intéressés de participer à cette opération sont invités à se manifester auprès du Centre
technique municipal par mail

ctm@bourg-les-valence.fr

ou

au 04 75 79 45 55

Cette initiative intervient dans le cadre de la réflexion menée par la Ville pour repenser sa gestion des espaces verts
afin qu’ils soient plus en adéquation avec l’évolution du climat

Pour rappel, l’interdiction d’arroser les espaces verts n’est pas sans conséquence et engendre un coût très
important pour la Ville. A titre d’exemple, le montant de remise en état des stades sportifs est évalué à 50 000 euros.

En 2022, la Ville de Bourg-lès-Valence a investi 20 000 euros pour la plantation d’arbres et d’arbustes qui seront
aussi directement impactés par les restrictions.

 

*Arrêté préfectoral n°26-2022-06-17-0001 du 17 août 2022
Ne sont pas concernés par les présentes mesures de restriction les prélèvements réalisés
dans des réserves, retenues, réservoir alimentés par l’eau de pluie et l’eau de ruissellement

Partager :

Aller au contenu principal